Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Lorem ipsum (Employé dans la composition et la mise en page avant impression, le Lorem Ipsum est le faux texte standard de l'imprimerie depuis les années 1500)

Avis de lecture du 08/06/21

15 Février 2022, 17:18pm

Publié par Pascal Tresson

La dernière tempête de Ragnar Jonasson, aux éditions La Martinière, est la fin de la trilogie de La dame de Reykjavik mais peut se lire indépendamment. Le drame familial de l’inspectrice Hulda Hermansdóttir fait écho aux enquêtes qu’elle est en train de mener. C’est moins passionnant que les deux premiers volets dans la mesure où, si on a lu ces derniers, on connaît déjà ce qui s’est produit avec le mari de la policière ; un peu une impression de « spoil » diraient certains. Je conseillerais donc de le lire avant les deux autres car l’ensemble reste prenant et agréable à lire.

Une bête aux aguets de Florence Seyvos, aux éditions de l’Olivier, est un curieux récit qui se lit d’une traite en une heure ou deux. Une jeune fille plonge peu à peu dans une inquiétante étrangeté, hantise ou folie (on ne peut s’empêcher de penser au Horla de Maupassant), qui semble liée à une banale rougeole curieusement soignée. J’ai seulement regretté de rester un peu sur ma faim sans trouver de chute à la dernière page. On pourra dire que la romancière passe le relai à l’imagination du lecteur mais je n’aime guère ce procédé qui ressemble à une supercherie décevante. À lire quand même pour l’atmosphère, soutenue par un style agréable.

J’en profite pour rappeler que mon dernier recueil Quinze pierres (un cheminement poétique et philosophique au jardin zen), avec les superbes aquarelles de Jean-Michel Brégéras, est toujours disponible en librairie, sur le site de l’éditeur (revue-a.fr pour 18 euros port compris payables à la réception) ou à mon adresse (17 rue Jean Jaurès 87500 Ladignac le Long pour 18 euros port compris payables par chèque à la commande) ; il en est de même pour le précédent Images du pays tranquille, avec les aquarelles de Jacqueline Laurent, seulement à mon adresse (13,50 euros port compris payables par chèque à la commande). Les tableaux de Jacqueline et mes manuscrits grand format aquarellés (Images du pays tranquille et Mélusine ou la clef des songes) seront exposés au salon de l’aquarelle de Châteauponsac du 14 juillet au 15 août.

Commenter cet article